Bailleau-Armenonville
0 °C / Ensoleillé
Vent: E de 11 km/h
Humidité: 0%
  • Auj
    2/7 °C
  • Mer
    0/5 °C
  • Jeu
    0/7 °C
  • Ven
    4/10 °C

Bailleau-Armenonville - Site officiel de la Commune

Fleurissement

L’embellissement de notre commune, comme le fleurissement, participe de manière importante à l’amélioration du cadre de vie des Baillarmois.

La municipalité s’active chaque année à agrémenter la ville par la mise en place, dans nos rues ou lieux publics, de parterres de fleurs.
L’entretien des espaces verts, le fleurissement de nos maisons ou balcons représentent également des critères de qualité de l’environnement.
Notre commune doit être accueillante pour les Baillarmois et les visiteurs.

La taille de haies et arbustes débordant sur les trottoirs, les voies publiques et les chemins ruraux doit être faite régulièrement par les riverains.

Les chemins ruraux sont  souvent difficilement praticables.

Actuellement nous constatons à de nombreux endroits que ces haies constituent une gène pour les piétons. Ces derniers doivent marcher sur la chaussée pour éviter les branches débordantes. La visibilité est également réduite par ces haies qui rendent la circulation dangereuse pour les automobilistes.
Ce n’est pas à la municipalité d’entretenir les haies et arbustes mais aux riverains.
Par mesure de courtoisie et de bon voisinage, il est recommandé de faire également l’entretien des haies entre chaque propriété.

Où planter son arbre ?

Les distances de plantation en limite de propriétés sont souvent des sujets de tensions entre voisins… Voici un petit rappel des règles qui s’appliquent sur la commune :

Dans le cas de non-respect des distances, commencez par exposer calmement à votre voisin les troubles occasionnés par ses plantations et demandez-lui de les élaguer ou de les arracher. S’il n’y a pas de résultats, envoyez une lettre en recommandé avec mise en demeure. Puis, passé un certain délai, n’hésitez pas à saisir un médiateur ou le Tribunal d’Instance.

Si vous ne réagissez pas pendant 30 ans contre une plantation ne respectant pas les distances légales, une servitude s’établit au profit de votre voisin. Vous ne pouvez plus exiger l’arrachage de l’arbre. Le point de départ du délai de 30 ans est la date où l’arbre a dépassé 2 m de haut.